Caspar%20David%20Freideirich%20-%20L'abbaye%20dans%20un%20bois_edited.jpg

Philosophie

Et si le bien et le mal n'existaient pas ?
S’ils existent bel et bien, Ils sont Co-dépendants.
Sans l’un l’autre n’existe pas.
Plusieurs choix s’offrent à nous alors,
on peut voir la vie en bien et en mal ou simplement arrêter d’y croire.
Le réel problème ne vient pas de la dualité du concept, mais des raccourcis de pensées que l’esprit humain effectue sans en avoir conscience, due au concept de dualité.
Il est facile d’opposer deux choses l’une à l’autre.
L’ordre et le désordre, La paix et la guerre, la vérité et le mensonge…
Ces oppositions sont toutes liées.

Il est plus dur de vivre en comprenant que rien n’est figé,
Que pour maîtriser la paix, il faut avoir conquis sa propre guerre intérieure.
L’épreuve d’un extrême conduit à la conscience de son opposé.
Accepter son « Bien » c'est aussi épouser son « Mal ».
Tout du moins, être en accord avec lui sans qu’il ne prenne toute la place.

Atteindre L’équilibre en soi peut devenir un enjeu. 
Apprendre à se connaitre, c’est jouer au funambule ;
Oscillant d’un coté à l’autre, tout en restant sur le fil.
Furetant parfois avec les extrêmes sans jamais pour autant s’y perdre.
Il s’agit d’une troisième voie, celle de la neutralité.

Concernant le bien et le mal, Il est dangereux de croire que l’on peut vivre l’un, en échappant à l’autre. Puisqu’en toute vérité sommeille des mensonges et qu'en tout mensonge se cache certaines vérités. Il en va de même pour toutes choses s’opposant.
C’est ce que symbolise les points noirs et blancs dans les Taijitus blanc et noir du Taoïsme.
(Symbole du Yin Yang)

Puisqu'il devient inutile de croire en une sorte de vérité absolue,
Nous pouvons essayer d’avoir un doute permanent au sujet de l’image que nous avons du monde.
Le monde de notre microcosme privé : Nos rêves, nos besoins, notre entourage, nos possessions et tous nos attachements.
Affranchi de toutes croyances, le siège des possibles se libèrent et l’ensemble des schémas qui tente de définir le monde saute.
On ne pense plus savoir, convaincu de tout ignorer ;

C’est le début de la Connaissance.
Celle qui se cache et qui s’expérimente dans le vide.
Le point d’amorce de tout apprentissage.



~



            Chaque enseignement dispensé n'est que les compréhensions d’un instant.
Parce que la connaissance évolue et se transforme, l’enseignement évoluera et ne sera
 jamais pareil à celui d’avant, car la nature est en constant mouvement.
Aussi ce qui sera vrai aujourd’hui, ne le sera peut-être plus demain.


« Tout dans la nature à une raison et correspond à une Loi […] le hasard n’existe pas.
Tout concorde, agit et procède en intelligence. Toute chose ne pouvant être comprise est la manifestation d’une Loi inadmise ou inconnue à l’Homme »

De Trois Initiés

 

06 28 39 22 09

10 Rue de l'Hôpital Militaire, 59800 Lille, France

©2020 par Hugo Rizzon. Créé avec Wix.com